Alex Beaupain

Alex Beaupain

Auteur, compositeur, interprêtre


    Présentation

    Alex Beaupain occupe une place à part dans la chanson française

    Depuis que « Les Chansons d'amour », de Christophe Honoré, est devenu le film d'une génération, Alex Beaupain occupe une place à part dans la chanson française. C'est son premier album, «Garçon d'honneur» (2005), qui avait inspiré le scénario du film, dont les titres se succèdent à l'écran. Leur romantisme à la fois aérien et cru a comblé un manque. La chanson d'amour, genre menacé soit par l'anecdote soit par le sentimentalisme, a retrouvé, avec lui, une intensité, un lyrisme et une vitalité qui semblaient perdus. La bande originale du film sera disque d'or.

    «J'ai compris qui j'étais comme auteur compositeur grâce aux Chansons d'amour», dit Alex Beaupain. De même, c'est devant les fans du film, affluant à ses concerts, émus et reconnaissants, qu'il a trouvé quel interprète, quel chanteur il serait. «33 Tours», son deuxième album (2008), est
    sorti dans le sillage de cette révélation, comme une suite, et s'est mélangé naturellement sur scène aux morceaux des « Chansons d'amour ». Le titre «Comme la pluie», chanté avec Chiara Mastroianni, Clotilde Hesme et Ludivine Sagnier, se retrouve d'ailleurs dans le film suivant de Christophe Honoré, « La Belle Personne ».

    Alex Beaupain s'émancipe, mais dans la fidélité. D'un côté, il a écrit et composé les chansons des « Bien-aimés », le prochain Honoré, avec, entre autres, Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni, Ludivine Sagnier et Louis Garrel. De l'autre, il défend sur une tournée internationale «Pourquoi battait mon cour», un troisième album qui n'appartient qu'à lui. Seul le titre «Avant la haine» rappelle le cinéma. Objet d'un culte secret depuis « Dans Paris », ce duo est cette fois chanté avec Camélia Jordana.Une légèreté nouvelle éclaire l'album. Depuis ses débuts, l'élégance d'écriture d'Alex Beaupain tournait autour d'une brisure originelle - cette histoire vraie se laisse largement deviner à travers « Les Chansons d'amour ». «Pourquoi battait mon cour» inaugure une période différente, affranchie des fantômes. Si tristesse il y a, elle est celle des élans qui retombent («Un culte insensé»), des ruptures consommées («A nos amours»), des séparations annoncées («Ciel de traîne»). Mais d'abord, il y a l'ivresse de la fusion, l'idéal que seul l'être aimé, l'autre, peut incarner - «De tout sauf de toi», «Je réponds toi».

    «Au départ» raconte la trajectoire de la gauche au pouvoir de 1981 à 2002, mais c'est aussi l'histoire d'un amour qui s'use, d'une illusion perdue. "C'est une chanson d'amour de gauche qui dit qu'en amour comme en politique, tout commence par un immense espoir pour finir par une cohabitation".

    La chanson qui donne son titre à l'album, «Pourquoi battait mon cour», est celle qui le résume le mieux. Energique et mélancolique, elle parle du tourbillon de la vie et de la confusion des sentiments. Elle donne congé aux souvenirs («La mémoire, vois-tu, je n'y tiens plus ») mais garde le tempo de l'amour en fuite. C'est une chanson sur les temps qui changent, une chanson de vertige : «Allons regarde toi, ce doit être une erreur, ce n'est sûrement pas ça, pourquoi battait mon cour.»

    Il a, par ailleurs, pris le temps d'écrire une chanson pour le dernier album de Julien Clerc, de composer la musique de la pièce de Thierry Klifa dans laquelle Fanny Ardant chante sur ses notes et de créer une opérette, qui verra le jour à l'automne 2013 aux Amandiers (Nanterre).

    Une longue tournée l'a amené à remplir le Bataclan et la Cigale, parcourir la Suisse, la Belgique, le Québec et le Japon entre 2011 et 2012.

    François Hollande choisit en parallèle la chanson « Au Départ » pour ouvrir les meetings de sa campagne présidentielle.

    Il était aussi en mai 2012 au Palais des Sports de Paris avec Julien Clerc lors de ses concerts symphoniques.

    Son 4ème album (Après moi le déluge) est sorti en mars 2013 chez AZ, avec un Olympia et un Casino de Paris complets et une tournée de près de 100 dates.

    Il a sorti un livre-disque, « Les Gens dans l'enveloppe » (JC Lattès / Capitol) en septembre 2015 avec la romancière Isabelle Monnin. Succès couronné d'un double-disque d'or.

    Son 5ème album (LOIN) est sorti en février 2016 chez Capitol, avec 3 Cigales complètes et une tournée de près de cent dates.

    Le 17 janvier 2018 sort « Brillantissime », premier film de Michèle Laroque, dont Alex signe la BO et 3 chansons. Le film se classe premier au box-office et dépasse les 600,000 entrées. La BO sort chez Polydor, ainsi que 2 clips réalisés pour l'occasion.

    Au printemps 2018, il réalise et produit le premier album de Françoise Fabian - entouré de Julien Clerc, Charles Aznavour et Vincent Delerm, entres autres

    LES INVITÉS

    Avec la participation de


    FANNY ARDANT

    FANNY ARDANT

    Actrice, réalisatrice et scénariste française

    ISABELLE GIORDANO

    ISABELLE GIORDANO

    Journaliste, animatrice de radio et de télévision

    CHRISTOPHE OFFENSTEIN

    CHRISTOPHE OFFENSTEIN

    Réalisateur, directeur de la photographie

    GILLES PERRAULT

    GILLES PERRAULT

    Ecrivain, scénariste et journaliste

    Alex Beaupain

    Alex Beaupain

    Auteur, compositeur, interprêtre

    JEAN-PIERRE POZZI

    JEAN-PIERRE POZZI

    Scénariste, Réalisateur

    FANNY CHESNEL

    FANNY CHESNEL

    Ecrivaine et scénariste

    ENYA BAROUX

    ENYA BAROUX

    Scénariste, Réalisatrice

    TEBO

    TEBO

    Auteur de bande dessinée

    Thierry Durand

    Thierry Durand

    Réalisateur

    THIERRY CARLIER

    THIERRY CARLIER

    Producteur - Auteur - Réalisateur

    BARBARA PARIS

    BARBARA PARIS

    Agricultrice

    YANN CALVET

    YANN CALVET

    Maître de Conférence à l'Université de Caen

    PIERRE-FRANCOIS ROUSSILLON

    PIERRE-FRANCOIS ROUSSILLON

    Directeur Général de l'Orchestre Régional de Normandie

    JEAN DEROYER

    JEAN DEROYER

    Chef d'orchestre

    ARMELLE LECOEUR

    ARMELLE LECOEUR

    Actrice

    LAURENT BOILEAU

    LAURENT BOILEAU

    Réalisateur

    TOM GRAFFIN

    TOM GRAFFIN

    Ecrivain, Réalisateur

     JONATHAN PERRUT

    JONATHAN PERRUT

    Scénariste, Réalisateur

    Mathieu Naert

    Mathieu Naert

    Acteur, Réalisateur, Scénariste

    Céline Asselot

    Céline Asselot

    Journaliste à France Info

    QUENTIN CEZARD

    QUENTIN CEZARD

    Journaliste Reporter d'Images

    FRANCK BUIROD

    FRANCK BUIROD

    Ecrivain, comédien, réalisateur

    Louis Becker

    Louis Becker

    Réalisateur, producteur, acteur

    Dominique Briand

    Dominique Briand

    Professeur agrégé d'histoire-géographie

    Jean-Marie VINCLAIR

    Jean-Marie VINCLAIR

    Normandie Images

    Olivier Jouault

    Olivier Jouault

    Professeur d'Histoire

    LOUIS LEMAITRE

    LOUIS LEMAITRE

    Réalisateur, Membre des BADS

    MARION ANDRE

    MARION ANDRE

    Lauréate du Court Egalué 2019

    LES BADS

    LES BADS

    Réalisateurs

    LOCALISATION

    • Cinéma le Cotentin, rue Holgate, 50500 Carentan
    • Théâtre et Salle des fêtes, rue de la Halle, 50500 Carentan
    Contact